Menu
Close
FR

La digitalisation pour les seniors – (pas) besoin de s’inquiéter?

Blockchain, robots humanoïdes, réalité augmentée... Ces termes vous mettent mal à l’aise? Pas de souci, il ne faut pas craindre l’avenir de la numérisation. Ne sous estimez pas vos compétences en matière de digitalisation.

 

Un article de Michael Rieger, directeur opérationnel de Sanagate.

 

Digitalisierung im Alter. ALAMY.
Le robot Nao, coach pour seniors dans une maison de retraite. Photo ALAMY.

Connaissez-vous encore des personnes qui placent un film dans leur appareil photo? Même s’il y a encore des amateurs de caméras analogues c’est justement l’ancienne génération qui apprécie l’utilisation simplifiée des caméras digitales. Le smartphone fait également partie intégrante du quotidien de la génération 65+. Le billet de train des CFF est acheté via EasyRide ou la communication avec les petits-enfants se fait via WhatsApp. Même la recherche en ligne de partenaire n’est plus un tabou. Des applications plus complexes telles que l'e-banking ou l'enregistrement en ligne sont également régulièrement utilisées par l’ancienne génération. 

 

Vous avez les compétences – et elles se développent chaque jour davantage

En y repensant, nous savons que nous avons tous eu des difficultés à utiliser les nombreuses applications numériques. Ce que nous oublions souvent, c’est que nous nous y sommes habitués très rapidement. Nous ne pouvons plus nous imaginer vivre sans ces applications. C’est peut-être un exemple un peu simple, mais imaginez-vous ne plus avoir de télécommande pour votre télévision. Elle vous ferait défaut et cela vous semblerait embêtant de devoir toujours vous lever pour changer de chaîne.

Conscients, que nous nous adaptons rapidement aux nouvelles technologies et applications, nous devons également nous tourner vers l’avenir. Bien que le premier pas nous semble compliqué. Indépendamment de notre âge, nous pouvons acquérir de nouvelles compétences afin d’utiliser les applications numériques. Il suffit d’avoir la volonté et le courage d’essayer ces nouvelles applications. Ainsi nos compétences se développent inexorablement.

 

Usage du Web: les écarts entre les générations diminuent

Ces dernières années, l’ancienne génération a considérablement réduit l’écart entre les générations, en ce qui concerne la fréquence de l’utilisation d'Internet. Il y a 10 ans, moins de 20% des Suisses de la génération +70 utilisaient régulièrement internet, aujourd’hui, ils sont plus de 50% à l’utiliser. Dans la tranche d’âge des 60 à 69 ans, la consommation a augmenté de plus de 30% sur la même période et a donc presque rattrapé le taux d’utilisation des jeunes générations. L’office fédéral de la statistique aborde également de manière empirique l’étendue des compétences numériques. Bien qu’il existe encore un écart certain entre les générations, la compétence des générations plus âgées est élevée, et les différences sont moins marquées que prévu. La comparaison européenne est particulièrement réjouissante. La Suisse est au neuvième rang en ce qui concerne la moyenne d’âge et se place derrière les pays les plus septentrionaux d’Europe. Si l’on observe la génération des 55 à 74 ans, la Suisse saute au 4ème rang, directement derrière le leader «Luxembourg».

 

La recherche se concentre également davantage sur les thèmes des générations plus âgées. Après tout, en Suisse,17.6% de la population a plus de 65 ans. L’industrie a depuis longtemps ciblé ce groupe sur le marché du numérique en créant des offres correspondantes. Dans le domaine de la recherche AGENT, (réseau d’innovation national «vieillir dans la société») un réseau s’est créé qui traite de ces questions et contribue à combler encore plus rapidement le fossé numérique (article seulement disponible en allemand). AGENT étudie avec le projet «LivingLab 65+» entre autres, de quelle manière l’autonomie peut évoluer avec l’âge grâce aux nouvelles technologies, ou de quelle manière le robot humanoïde Nao peut animer les seniors à faire de la gymnastique.

 

Digitalisation dans le système de santé

Les assureurs-maladie, les pharmacies, de même que les hôpitaux et les thérapeutes utilisent de plus en plus le numérique. Les nouveaux services doivent être utiles et offrir une valeur ajoutée. Vous avez ainsi des portails clients numériques, des applications sportives, des pharmacies de vente par correspondance ou encore des fonctions de notification par SMS à disposition. Les offres numériques peuvent vous simplifier le contact avec les prestataires de service et vous offrir plus d’autonomie. De nombreux clients souhaitent d’abord s’informer via le web avant de contacter une entreprise par téléphone, e-mail ou via un formulaire de contact. Le numérique permet de simplifier les processus et de faire des économies.

 

Quelle est votre approche?

En principe, la règle suivante s’applique: «la pratique avant la théorie». Ayez confiance en vos compétences acquises grâce à vos expériences précédentes. Soyez courageux. Vous ne pouvez rien faire de faux en principe. Demandez de l’aide si vous ne vous en sortez pas tout seul.

 

Conseil: demandez à vos enfants ou petits-enfants. Vous aurez ainsi une aide immédiate et complète d’utilisateurs expérimentés. Les interlocuteurs suivants vous apportent également leur soutien:

 

  • Pro Senectute
    Organisation de services la plus importante pour les personnes âgées et leurs proches. Ils proposent également divers cours et offres pour les technologiques numériques.

 

  • Seniorweb.ch (seulement disponible en allemand)
    Plateforme étendue pour les seniors, pas uniquement dans le domaine du numérique. Offre, entre autres, une bonne vue d’ensemble des cours à propos des thèmes numériques.

 

  • Seniorinnen.ch (seulement disponible en allemand)
    Les seniors engagés s’aident soi-même lorsqu’ils font face à des problèmes dans le domaine informatique.

 

  • École-club Migros
    L'École-club Migros propose des cours pour une utilisation numérique au quotidien, par exemple, sur WhatsApp.

Conclusion:
Vous avez l’avenir numérique entre vos mains: N’ayez aucune crainte et ne soyez pas surpris si un robot humanoïde vous accueille à votre entrée en maison de retraite. Saluez-le à bras ouverts et avec un sourire courageux.

Autres liens sur les sujets:

 

Etude FH St-Gall (seulement disponible en allemand):

Utilisation des services de prestations pour les personnes 65+ (2017)

 

Réseau d’innovation national «vieillir dans la société  (AGENT) (seulement disponible en allemand):

AGE-NT - Nationales Innovationsnetzwerk "Alter(n) in der Gesellschaft" et Roboter "NAO" im Einsatz

 

Pro Senectute:

Studie Digital Seniors (2015)

 

Office fédéral de la statistique:

Compétence digitale (2019)Publication compétence digitale (2017)Utilisation internet (2019)

print
Imprimer