Menu
Close
FR

Coup de chaleur – que faire quand il fait trop chaud

Le thermomètre grimpe et l'ambiance se fait presque méditerranéenne. Mais que faire lorsque la chaleur devient écrasante? Avec ces conseils vous pourrez profiter des journées d’été même en période de fortes chaleurs.

Il est important de boire régulièrement lorsqu’il fait chaud même si on n’a pas soif. ISTOCKPHOTO
Il est important de boire régulièrement lorsqu’il fait chaud même si on n’a pas soif. ISTOCKPHOTO

On se sent mieux dans son corps lorsque la température se situe entre 20 et 25 degrés. S’il fait trop froid, il dépense beaucoup d’énergie pour se réchauffer. S’il fait trop chaud, il dépense une énergie excessive pour se refroidir en activant la sudation.

 

En effet, suer est éprouvant. Il est donc judicieux de s’accorder des phases de repos en périodes de canicule. Comme recommandé après un sauna, quand on en sort, il faut se reposer. Quand il fait chaud on dort moins bien et on est fatigué dans la journée. Des phases de repos au cours de la journée sont idéales ou alors une petite sieste à midi.

 

La règle d’or: beaucoup boire! 

Quand on transpire on se déshydrate il faut donc boire régulièrement et suffisamment surtout lorsqu’il fait chaud, sans attendre d’avoir soif – de préférence de l’eau ou du thé tiède non sucré car les boissons glacées provoquent une réaction de réchauffement sur le corps, ce qui demande plus d’énergie. Le café n’est pas déshydratant en revanche l’alcool oui.

 

Que se passe-t-il dans notre corps quand la chaleur n’est pas suffisamment évacuée?

Même en respectant certaines règles telles que les siestes, les chapeaux et les boissons rafraîchissantes, au pire on risque un coup de chaleur – surtout en cas d’effort physique lors de fortes chaleurs. Il ne faut pas confondre le coup de chaleur et l’insolation. Le coup de chaleur est bien plus dangereux car la température du corps augmente et peut atteindre les 40 degrés Celsius. Ceci, car un effort physique associé à une forte chaleur dérègle le système de régulation de la température du corps. La transpiration s’évapore trop rapidement, sans jouer pleinement son rôle de thermorégulatrice.

 

Coup de chaleur vs insolation

Les symptômes d’un coup de chaleur sont des crampes, des hallucinations, des pertes de conscience, ou un épuisement total. Le pouls est rapide, la peau sèche et chaude. Le coup de chaleur est une urgence et exige un traitement immédiat:

 

  • Installez la personne à l’abri du soleil
  • Appelez un médecin d’urgence
  • Rafraichissez sa tête et son corps à l’aide de serviettes humides
  • Contrôlez la respiration et son état de conscience
  • Si nécessaire donnez les premiers secours

 

Moins dangereux que le coup de chaleur, l’insolation est due à une exposition excessive au soleil, de la tête ou de la nuque. Contrairement au coup de chaleur, le corps ne réagit pas par de la fièvre mais présente les symptômes suivants:

 

  • Maux de tête
  • Raidissement de la nuque
  • Nausées, vomissement
  • Sensation de chaleur dans la tête
  • Vertiges, agitation

 

 

Traitez l’insolation en vous mettant à l’ombre dans un endroit frais, refroidissez votre corps en prenant une douche fraîche et buvez beaucoup d’eau. S’il n’y a pas d’amélioration le jours suivant, il est conseillé d’appeler un médecin.

 

Evitez l’agitation et les efforts physiques intenses lorsqu’il fait très chaud. Buvez beaucoup, de préférence de l’eau ou du thé non sucré. Les fruits sont aussi riches en eau. Portez un chapeau et des vêtements légers qui vous protègent du soleil et c’est parti pour apprécier les belles journées d’été. 

print
Imprimer