Menu
Close
FR

Jeûne intermittent – une très ancienne tendance nutritionnelle qui revient en force

Quand on entend le terme de jeûne intermittent, on pense éventuellement à un régime, donc renoncer à tout ce qu'on aime. Aucune crainte, ce n'est pas le cas. Le jeûne intermittent n'est pas un régime mais un style de vie introduisant une manière particulière de s'alimenter. Vous ne faites pas essentiellement attention à CE que vous mangez mais QUAND vous mangez. 

Prise de nourriture au cours d’une période déterminée
Prise de nourriture au cours d’une période déterminée

Qu'est-ce que le jeûne intermittent?

En pratiquant le jeûne intermittent vous alternez des périodes de jeûne avec des périodes de prise alimentaires normales au cours d'une journée de 24h. Des hormones énergétiques sont sécrétées dans le corps et le métabolisme est accéléré, ce qui stimule la combustion des graisses. Cela a un effet positif sur tout le métabolisme à long terme. C'est clair, débuter n'est pas toujours facile. Le corps doit s'habituer au changement du rythme alimentaire, ce qui demande un peu de temps.  Cependant, la phase d'adaptation du jeûne intermittent est relativement courte car notre corps y est naturellement prédisposé. Le jeûne intermittent reproduit la façon dont nos ancêtres se nourrissaient. Alors que nous pouvons manger à toute heure, eux devaient chercher de la nourriture dans leur environnement avant de pouvoir se nourrir bien plus tard dans la matinée. Il était tout à fait normal d'attendre avant de pouvoir manger et de renoncer un certain temps à la nourriture.

 

Quels sont les bénéfices du jeûne intermittent?

Le fait de renoncer chaque jour, durant plusieurs heures à s'alimenter, à un effet positif sur notre métabolisme et sur notre bien-être:

  • Diminuer voire supprimer les fringales
  • Perdre du poids à long terme sans effet-yoyo 
  • Augmenter l'énergie et la concentration 
  • Réduire la masse graisseuse
  • Limiter le risque du diabète type 2 et diminuer le risque des maladies cardiovasculaires.

 

La méthode 16/8

Il y a différents genres de jeûnes intermittents. Le plus conseillé à ce jour est le 16/8, il convient aussi très bien aux néophytes. Quiconque jeûne de cette manière, renonce à s'alimenter durant 16 heures, boissons telles que le lait et les jus de fruits inclus. L'eau peut et doit cependant être consommée en quantité suffisante. Vous pouvez vous régaler sur une période de 8 heures, il est cependant de bon conseil d'y intégrer des repas sains.  Sur les 16 heures de jeûne, la moitié est en principe consacrée au sommeil. Les 8 heures restantes peuvent être réparties sur 4 heures le soir et 4 heures le matin. Si vous avez pris votre dernier repas à 20 heures par exemple, vous sautez le petit-déjeuner et mangez à 12 heures. Vous ne voulez pas renoncer du jour au lendemain à votre café au lait tant apprécié et à votre petit pain à la confiture? Vous pouvez débuter avec une période de jeûne de 14 heures et fixer le petit-déjeuner à 10 heures du matin. Habituez votre corps en douceur à ce changement de rythme alimentaire.

 

Le jeûne intermittent convient-il à tout le monde?

Même si les hommes de l'âge de pierre se nourrissaient ainsi, cela ne signifie pas que le jeûne intermittent convienne à tout le monde et qu'il soit exclusivement sain. Ecoutez votre corps. Il est possible que des maux de tête ou des légers vertiges surviennent au cours des deux premières semaines. Si votre corps envoie des signaux négatifs au cours d'une période relativement longue, ce genre de jeûne ne vous convient peut-être pas. Si vous souffrez d'une maladie du métabolisme ou si vous avez une pression artérielle basse, demandez conseil à votre médecin avant de modifier vos habitudes alimentaires et convenez d'examens de contrôle trimestriels. Il est aussi judicieux de se faire conseiller par le médecin lors de la prise régulière de médicaments. Le jeûne intermittent n'est pas recommandé aux enfants en cours de croissance et aux personnes âgées.   

 

Nous vous souhaitons de bien débuter votre jeûne ainsi que beaucoup de motivation.  

 

 

Littérature de référence

Bettina Snowdon: Schlank durch Intervallfasten

Philipp Rauscher: Get F.I.T., Think Lean! 

print
Imprimer